Vous êtes enseignant et souhaitez emmener vos élèves en classe découverte ?

Voici quelques informations et conseils nécessaires pour mener à bien votre projet ! Entre le choix du thème de séjour, les demandes d’autorisation ou encore la réglementation en matière d’accompagnement, il n’est pas toujours évident de savoir comment s’y prendre ! Le site Génération Montagne est là pour vous accompagner, et vous donner des idées de séjours. Les centres de vacances régionaux spécialistes des classes découverte vous proposent des programmes adaptés à vos besoins.             

1 – Qu’est- ce qu’un projet pédagogique ?

Le Projet Pédagogique permet d’expliquer les objectifs de la classe découverte, d’en démonter la pertinence, et de rassurer sur la qualité de sa préparation. C’est aussi le document qui permet de faire valider le projet :

Dans le premier degré par la direction de l’établissement, l’Inspection de Circonscription pour ses aspects pédagogiques, puis l’Inspection Académique qui délivre l’autorisation de départ,

https://eduscol.education.fr/2268/les-sorties-scolaires-dans-le-premier-degre

Dans le second degré par le chef d’établissement, après consultation du Conseil d’Administration.

  • Pour le 2d degré :

https://eduscol.education.fr/2097/organiser-une-sortie-et-voyage-scolaire-dans-le-second-degre

https://www.education.gouv.fr/bo/11/Hebdo30/MENE1118531C.htm?cid_bo=57074

Télécharger la FICHE D’AIDE A LA REDACTION DU PROJET PEDAGOGIQUE (joindre le PDF°

2 – Choisir le programme, le centre de vacances et établir le budget prévisionnel.

Une fois le projet pédagogique défini, tous les aspects concrets liés à l’organisation du voyage scolaire devront être abordés : la période de séjour, l’estimation du budget, les moyens financiers et humains à mettre en œuvre.

Le choix du programme puis des prestataires – transport, hébergeurs –activités permettent d’établir un budget global prévisionnel. Ce budget prévisionnel permet de déterminer le coût par élève, et de la participation qui sera à la charge des familles.

3 – Obtenir une autorisation

Le projet ne pourra se finaliser sans une autorisation octroyée par l’Inspecteur de l’Académie. Il sera nécessaire de constituer un dossier complet de présentation du séjour, à remettre au moins 8 semaines avant le départ, à l’Inspecteur de l’Education Nationale de la Circonscription. Ce dernier vérifie les aspects pédagogiques avant de transmettre le projet à l’Inspection Académique.  

  • Ce délai n’est que de 5 semaines si le lieu du séjour est dans le même département que l’école.
  • Selon les périodes et notamment pour les séjours à l’automne (classe rousse), les services de l’Education Nationale peuvent vous permettre de transmettre votre dossier sous un délai plus court.
  • Nous vous conseillons de contactez le service de votre DSDEN pour connaître les modalités de traitement de votre dossier en fonction de votre projet.

Le dossier doit contenir le programme détaillé du séjour, ses objectifs pédagogiques, le budget, les modes de financement et le taux d’encadrement. Des informations relatives à la structure d’accueil (informations générales, numéro d’agrément, modalités…), aux trajets, aux assurances devront également être présentes.

Les parents d’élèves devront être informés du projet dès les premières étapes, par le biais d’une note d’information à retourner signée pour confirmation. Une ou plusieurs réunions seront par la suite nécessaires afin de présenter le programme et les modalités du voyage, et échanger sur les aspects pratiques.

4 – Aspects pratiques

1 mois avant le départ, derniers préparatifs :

  • Collecte d’informations supplémentaires sur la structure d’accueil choisie (règlement intérieur, fiche sanitaire…),
  • Listing des élèves et répartition dans les chambres,
  • Fiches de renseignement de tous les participants (régimes alimentaires particuliers, allergies, maladies…).

AIDE REGIONALE AU TRANSPORT 2021 :

Votre projet : Partir en séjour à la montagne avec votre classe ou un groupe d’enfants de la commune. La Région peut vous aider à réduire sensiblement le coût du séjour en prenant en charge l’intégralité des frais de transport.